Séquence d’ADN-fécal en réseau social

dimanche 25 mars 2012

Neurones et Facebook

L’analogie des neurones avec les réseaux sociaux avait été utilisée par des neurologistes de Carnegie Mellon University pour observer les neurones groupés en réseau. Ainsi les neurones sont aux réseaux ce que sont les amis sur Facebook.

Réseau social et matière fécale

Cette fois-ci, les réseaux sociaux ne sont plus utilisés comme autant d’outils d’observation de l’activité neuronale, mais pour constituer une banque de données sur l’ADN des matières fécales. Les participants fournissent au réseau des échantillons de leur matières fécales pathogènes et recoivent leur séquençage en retour. Peer Bork, biochimiste au Laboratoire Européen de Biologie moléculaire à Heidelberg a , sur ce principe, crée le site "My.microbes" après publication de ses travaux dans la revue Nature.

JPEG - 9.2 ko
Helicobacter pylori
Une bactérie responsable des ulcères gastro-duodénaux