"Les idées ne descendent pas du ciel, elles y montent "

 

Participez au Forum
"Brainstorming en ligne"
Exprimez-vous sur
"Novum corpus"

Weblog

Présentation

Processus

 

Questionnements

Téléchargements

Glossaire

Notations

Citations

(Sur CDS/ISIS/UNESCO)

Publications de l'auteur

Liens

Questionnement

L'état actuel des connaissances, d'une technique ou de l' art comporte nécessairement une interrogation, un défaut technique ou une représentation imparfaite. C' est le "Zeitgeist " d' une époque.

Certains milieux vont y réagir en mettant en oeuvre un laboratoire, un atelier pilote ou d' artiste.

Enfin, un sujet, " Res cogitans " et un objet " Res extensa " au sens cartésien, l' énergie humaine du sujet s'investit ou se désinvestit ( deuil ) de l' objet. Lors de ce mouvement, des organisations signifiantes ( dette symbolique), en particulier nouvelles sont émises qui sont le ferment d'oeuvres nouvelles.

Existe-t-il des conditions au moins nécessaires indépendantes de l'observateur et des conditions d'observation qui favorisent ou inhibent l'éclosion d' oeuvres nouvelles ?

Savants, artistes et inventeurs

Les innovations, dans le domaine scientifique, viennent des hypothèses qui interviennent à l'étape 2 de la méthode en 5 phases :

  • Observation d'un phénomène et questionnement
  • Formulation d'une hypothèse
  • Expérimentation permettant de conserver ou d'infirmer l'hypothèse
  • Analyse et diffusion des résultats
  • Questionnement sur les conclusions: on recommence le cycle à l'étape 1

Hypothèses scientifiques

Les questions auxquelles ce site tente d' apporter des réponses, concernent la formulation des hypothèses dans le travail du savant. Cette formulation théorique est elle-même une hypothèse sur une méthode de génération de concepts nouveaux.

Motifs picturaux

Une hypothèse scientifique a son équivalent dans le domaine des arts. D'un point de vue naturaliste de l'art supposé représenter la nature, des éléments d' un motif s' agencent de manière à émouvoir l'artiste. De même, le savant, cherche à agencer les éléments qu'il perçoit de la réalité pour en expliquer les changements d'état.

Tâtonnements techniques

Dans le domaine technique, c' est le "bricolage" souvent par essais et erreurs qui aboutit à une nouvelle solution technique ou à un prototype susceptible d' amélioration.

De nombreux Savants, Artistes ou Inventeurs, d'autre part, se sont interrogés sur le processus de leurs créations. A partir des faits historiques tirés de l'Histoire des Sciences, des Techniques et de l' Art, l'environnement des innovations est ainsi esquissé, Cet environnement est le théatre des échanges entre les interrogations d' une époque et les réponses qu'artistes savants ou inventeurs y ont apportées.

Ateliers ou laboratoires

Une attention particulière est ensuite donnée à la situation créative proprement dite. Le savant dans son laboratoire, l' artiste dans son atelier ou l' inventeur peuvent percevoir et agencer les éléments dont la combinaison donnera naissance à une innovation.

Le sujet créateur

Le créateur considéré comme un sujet soumis aux forces de la création traverse successivement les 4 phases du processus créatif :

        • Préparation
        • Incubation
        • Illumination
        • Vérification

Mouvement brownien d'innovations

Les innovations ne cheminent pas au cours de l'histoire en lignes droites. Les sauts technologiques interrrompent les progrès linéaires (on ne découvre pas l'électricité en améliorant la bougie ) pour provoquer des réactions en chaine :

  • la lumière se décompose après Newton, se conserve après Daguerre quitte le motif après les Impressionnistes. A un certain état des techniques correspond une forme d' art ou de science particulière. Ces formes s'entrechoquent en un mouvement brownien d'innovations pour former ce qu'il est convenu d' appeler le progrès.

    ...en savoir plus

    Un temps de latence accompagne souvent le passage de la théorie à la pratique :

  • Découvert en 1922 par G E Uhlenbeck, le spin d'un électron a dû attendre un demi siècle le développement des nanotechnologies pour être appliqué au stockage des informations sur nos disques durs.

    ...en savoir plus

     

 

Téléchargements

L'objectivité scientifique n' est qu'une subjectivité partagée. 5 pages. Ici

Representation of the Metaphoric-Metonymic oscillation. 6 pages. Ici

"Approche méthod(olog)ique du talent"

fait le point sur le processus créatif en 72 pages -format pdf. Ici

Vers une définition de la créativité - figuration de la jubilation esthétique .- 10 pages. Ici

"Leçons sur le cerf-volant"

développe l'analogie féconde entre le processus créatif et la construction et le vol du cerf-volant. 15 pages. Ici

Contribution à l'étude du processus créatif sur un exemple de laboratoire de physiologie médicale norvégien.

Examine certains concepts tel que anomalies, implication du créateur, patrimoine génésique etc sur l' exemple d'un laboratoire - 47 pages + Annexes. Ici

Questionnements

L'homme est-il inventif depuis qu'il parle ?

Pour concevoir et transmettre leurs pratiques autrement que par imitation les premiers hommes ont dû utiliser les ressources du language. C' est, sans doute la station debout qui, favorisant le développement du larynx a permis à la langue de se développer bien au-delà des systèmes de communications animales.

Quelle langue pour l'innovation ?

Certains usages de la langue inhibent le processus créatif : d'autres, comme la fonction poétique définie par R. Jakobson favorisent les propriétés créatrices de la parole. En tous cas, elle doit permettre de définir par convention une réalité entre deux interlocuteurs : dans ce cas, la parole non-factuelle n' est pas liée à la réalité telle quelle. Au contraire, une parole factuelle, véridique, desriptive est plus attachée à ce qui est qu'à ce qui pourrait être

Comment une organisation signifiante voit-elle le jour ? La réponse à cette question ne peut pas être simple puisqu’elle présupposerait la connaissance du processus d’émergence de toutes les organisations signifiantes au cours des siècles. On placera donc la réponse dans un cadre – scientifique du début du XXIème siècle – et tentera d’énoncer quelques observations.