Le centre de gravité

de toutes les explications du monde

est un ensemble vide qui provoque chez le savant

l'horreur- horror vacui des anciens -qu'il calme de

son explication du monde.

 

 

Participez au Forum
"Brainstorming en ligne"
Exprimez-vous sur "Novum corpus"
Weblog

Présentation

Processus

 

Questionnements

Téléchargements

Glossaire

Citations

(Sur CDS/ISIS/UNESCO)

Publications de l' auteur

Liens

Les Piccard : une dynastie de savants

W.H.Perkin|Accueil|O Römer

Auguste Piccard, (1884-1962) ouvre la voie à l'aviation moderne et à la conquête spatiale en inventant le principe de la cabine pressurisée et du ballon stratosphérique.

Auguste Piccard

En haute altitude

Il avait effectué sa première ascension en 1912, il était monté en 1926, à bord de l'Helvetia, à 4.500 m pour vérifier l'expérience des Américains Michelson et Morley, selon laquelle la vitesse de la lumière est invariable.

Jacques et Auguste Piccard

Il effectue la première ascension dans la stratosphère (à 15.780 puis 16.201 mètres d'altitude en 1931 et 1932), pour étudier les rayons cosmiques et devient de fait le premier homme à voir de ses propres yeux la courbure de la Terre.

Auguste Piccard le 27 mai 1931

dans sa cabine pressurisée de 732 kg, de 2,10 m de diamètre.

A des profondeurs abyssales

Auguste Piccard déclarait alors : « Lorsque le milieu à étudier est trop vaste pour entrer dans mon laboratoire, je transporte mon laboratoire dans le milieu à étudier ».

Appliquant le principe de son ballon stratosphérique à l'exploration des abysses, il invente et construit un sous-marin révolutionnaire qu'il appelle le Bathyscaphe. En plongeant avec son fils Jacques à 3150 mètres en 1953, il devient l'homme des extrêmes, celui à être à la fois monté le plus haut et descendu le plus bas.

Tel père tel fils

Jacques Piccard, né en 1922 permet à son père de trouver le financement pour un second bathyscaphe. Il collabore avec son père pour construire ce qui deviendra le Trieste. Il effectue plusieurs records de plongée avec lui avant de devenir lui-même l'homme le plus profond du monde en atteignant -10.916 mètres dans la fosse des Mariannes, le point le plus profond des océans. Après le décès de son père, il poursuit l'œuvre familiale en construisant quatre submersibles pour moyennes profondeurs.

La psychologie de l' extrème

Né en 1958 , Bertrand Piccard, mène en parallèle trois carrières, médecin psychiatre, aéronaute et conférencier.
Après une période comme chef de clinique dans un service universitaire, il effectue une double spécialisation en psychiatrie et psychothérapie de l'adulte et de l'enfant et ouvre un cabinet médical. Sa thèse de doctorat sur "La Pédagogie de l'Epreuve " est primée à la Faculté de médecine de Lausanne en 1996. Expert en hypnothérapie, il est enseignant et superviseur à la Société Médicale Suisse d'Hypnose.
Intéressé depuis toujours par l'étude du comportement humain en situations extrêmes, il est l'un des pionniers du Vol Libre (Deltaplane) et de l'ULM dès les années 70, et devient champion d'Europe de voltige en aile Delta (1985). Après s'être initié à la montgolfière, il remporte en compagnie de Wim Verstraeten la première course transatlantique en ballon (Chrysler Challenge, 1992) et lance le projet " Breitling Orbiter ". Commandant de bord lors des trois tentatives, il réussit avec l'aéronaute britannique Brian Jones le premier tour du monde sans escale en ballon, réalisant du même coup le vol le plus long en distance et en durée de toute l'histoire de l'aviation.

Un exemple de Patrimoine génésique

D' Auguste à Bertrand Piccard, on peut supposer qu'un même patrimoine génésique se transmet par ces messages muets qui, de génération en génération, restent inconscients mais dont les manifestations sont de splendides inventions ou découvertes.

Liens

La famille Piccard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'une extrême à l' autre : un exemple d'inversion ?

 

Le 27 mai 1931, le Professeur Auguste Piccard, accompagné de son assistant à l'université de Bruxelles, le jeune physicien suisse Paul Kipfer, s'envole pour la stratosphère dans son ballon baptisé FNRS, du nom du Fonds National de la Recherche Scientifique Belge qui a financé l'expérience.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B. Piccard et W. Verstaeten vainqueur de la première transatlantique en ballon (1992)