"Les idées ne descendent pas du ciel, elles y montent "

 

Participez au Forum

"Brainstorming en ligne"

Weblog

Présentation

Processus

  • Environnement
  • Situation créative
  • Créateur
    • Théorie du sujet
    • Modèle
  • Création

 

Questionnements

Téléchargements

Glossaire

Notations

Citations

(Sur CDS/ISIS/UNESCO)

Publications de l'auteur

Liens

Glossaire de créativité

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W XYZ

-A-

Addition
Une création, loin de sortir du néant, est souvent l' astucieuse combinaison d'éléments connus. Les turbocodes sont un exemple d addition pure et simple de deux codes déjà connus.
Analyse d'échec.
Lorsque le but d'une recherche ou d'une invention n'est pas atteint, on parle d'échec dont l'analyse peut conduire à des résultats suprenants. Ainsi la synthèse de la quinine a conduit, après 2 échecs successifs à la fabrication du premier colorant synthétique.
Analogie.

On distingue depuis Aristote deux sortes d'analogies : l' analogie d'attribution et l'analogie de proportionalité. Dans la première, un lien direct est affirmé entre plusieurs termes, les analogates. Pour l' un des termes, la propriété est attendue tandis que pour les autres cette propriété est affirmée par extension. Dans le second type d' analogie, le rapport analogique est calqué sur la quatrième proportionnelle : dans l´analogie (a,b,c,x) l´analogue x est à c ce que a est à b. L'analogie de forme ou de fonction est à l'origine du transfert de technologie. (Analogie du cerf-volant). L'invention du téléphone jetable, de la Montgolfière, des turbocodes sont des exemples d' analogie ou des gants chirurgicaux doubles. Une analogie particulièrement frappante est celle de l'hydrolienne où la marée est à l'hydrolienne ce que le vent est à l'éolienne. Le "tertium comparationis" de l' analogie est alors le fluide source d'énergie le vent pour l'éolienne ou la marée pour l'hydrolienne.

Anomalie.

Soit A un objet considéré comme normal à une époque donnée en un lieu donné. L' objet A considéré comme anormal sera noté( Lettre grecque lambda). L'anomalie est alors représentée par la barre médiane du A. Cette anomalie ajouté à la lettre lambda représente l'objet A. ( voir aussi: erreur, inconvénient )

-B-

Bisociation

Terme introduit par A Koestler pour définir la conjonction de cadres perceptifs jusqu'alors étrangers l'un à l'autre, ou de deux univers du discours jusque-là antinomiques.

-C-

Comparativité.

Activité mentale procédant à la comparaison de deux ou plusieurs réalités. L'esprit procède à l'abstraction des caractères communs entre une ou plusieurs réalités présentes à la pensée. Voir géométrisation. Une éolienne horizontale est comparable à une éolienne verticale par identité de fonction .
 

Complétude narcissique.

La complétude narcissique est l´état vers lequel tend le créateur pour être parfaitement satisfait partout et toujours. Cet état, bien vite, se rèvèle être une illusion. Mais les voyages intersidéraux ont des retombées sur terre !

Compréhension par le corps.

La compréhension par le corps semble jouer un rôle important dans le processus créatif. Selon D Anzieu, la créativité serait due à une sur- ou sous-stimulation précoce du corps du nourrisson par sa mère. (voir le cri d'Archimède ou les craintes du jeune B. Pascal )

Confident du créateur.

Bien des créateurs ont obtenu le soutien inconditionnel d'un confident. Ainsi, S. Freud a vécu la première psychanalyse avec Fliess, comme Montaigne s' est confié à de la Boëtie. Souvent le confident du créateur est simplement sa femme ou un " père spirituel " qui assure le créateur de la justesse de ses vues.

Connectivité.

( Morier) Activité mentale qui, après avoir reconnu l'existence d'une contiguité de sens, de situation (temporelle ou spatiale) ou encore de destination, entre deux ou plusieurs réalités, les unit dans un rapport d'égalité (coordination), de hiérarchie (subordination), ou de correspondance contingente (application). Une éolienne horizontale, par exemple, correspond à une éolienne verticale par identité de fonction.

Créatif.

Ce qui est créatif est à la fois nouveau et original. Appliquer le qualificatif " créatif " implique de rendre objectif un jugement nécessairement subjectif.

Créativité.

Si l'on admet qu'il existe un processus créatif indépendant du domaine où il s'applique, son étude, comme le souligne J.W. Getzels (1)se situe entre celle du produit apparent, du procédé sous-jacent et de l'expérience subjective de la création. En 1959, I.A. Talyor recensait déjà plus de 100 définitions de la créativité, réparties sur 5 niveaux.

  1. La créativité expressive, manifestation pure et simple de la personne.

  2. La créativité productrive mettant en oeuvre talents et aptitudes.

  3. La créatitivité inventive percevant les relations nouvelles entre éléments déjà connus et leur utilisation originale.

  4. La créativité innovante modifiant l'environnement et participant au progrès.

  5. La créativité émergente émettant des concepts fondamentaux entièrement nouveaux.

Crise

Une crise préside à la destruction de quelque chose de pré-éxistant : dans le cas des réarrangements symboliques, à cette destruction succède l'apparition d'un nouveau réseau de signifiants. Certaines crises sont particulièrement fécondes. Ainsi, en une nuit, E. Galois jette les bases des mathématiques modernes ...On remarquera le sens donné à crise par les chinois désignant une crise par deux idéogrammes et qui signifient danger et chance.

Croyance

La croyance a une grande importance en créativité dans la mesure où le processus créatif fait intervenir la subjectivité du créateur. Elle est particulièrement importante dans les phases d' incubation et d'illumination, où la conviction d'"être dans le vrai" est prédominante. Mais la rationalité reprends ses droits en phase de vérification qui confirme ou infirme la ou les croyances sous-jacentes au processus créatif. La relation entre le créateur et sa création, surdimensionnée pendant ces 2 phases, revient alors à de plus justes proportions pendant la dernière phase du processus.

 

-D-

Dette symbolique

Lors d'un échange de symboles, généralement de mots, la dette symbolique est le reliquat qu'un des interlocuteurs doit à l'autre. Les oeuvres peuvent être des dettes symboliques échangés entre créateurs. Le patrimoine génésique est un dette symbolique familiale. Dans une paternité symbolique, le fils spirituel contracte une dette symbolique vis à vis de son père spirituel.

Erreur

Au cours du processus créatif, les erreurs ne sont pas rares. Les plus connues sont celles commises par J. Kepler qui conduisent à la loi des aires, qui, elle, se vérifie.

Facteurs limitants

A la facon des idées recues ou généralement admises, les facteurs limitants, véritables verrous à l'innovation doivent être répertoriés lors de la phase de préparation pour être ensuite transgressés. Exemple : lorsque les écrans flexibles OLED ont été mis au point, le facteur limitant était le prix et la rigidité des matériaux ITO utilisés. De nouveaux matériaux ont déverrouillé le développement des écrans flexibles jusqu'alors uniquement de petite taille.

Fécondation croisée.

Voisine du transfert de technologie, la fécondation croisée fait correspondre deux caracteristiques d'un objet à l'autre pour inventer une troisième entité hybride. C' est le cas pour l'invention du phonographe dont l'idée est venue à Thomas A Edison alors qu'il améliorait le télégraphe et le téléphone.

-H-

Lorsque l'enchainement des faits observés ne correspond pas à la relation de cause à effet, ou plus généralement à une stricte intentionalité, on a coutume d'invoquer le hasard. Ce dernier ne se comprend que dans une optique scientifique où l'observation est indépendante de l' observateur et des conditions d'observation. Si, comme le fait la physique moderne, on considère la subjectivité de l'observateur, la situation créative n' est pas soumise au hasard mais à la synchronicité. Les exemples où intervient le hasard sont nombreux :

-I-

Idées reçues.

Les idées reçues ou admises sont des vérités communément admises à une époque ou à un moment donné. Ex: La terre, pour les anciens, était plate. Les neurones jusqu'à une date récente ne régénèraient pas ...

Inventique.

Nom donné par Kaufman à la Science de l´Invention.

Inversion

Opérateur de la méthode Synectics dont le meilleur exemple est donné par l'inversion de Copernic : "Le soleil se lève et tourne autour de la terre " devient par inversion " La terre tourne autour du soleil". Un autre exemple d' inversion est celle de la fusion nucléaire du Soleil dont la fission est l' inverse. L'étiquetage par radio RFID peut être également considéré comme l'inverse des codes barres: l'objet n' est plus recherché, il se signale ! (voir aussi "la famille Piccard")

-J-

Jubilation esthétique.

La jubilation esthétique (ou oscillation métaphoro-métonymique) est un état de plaisir intense du créateur ayant trouver un objet de satisfaction.

-L-

Langage

"Nous appelons signe la combinaison du concept et de l'image acoustique... Nous proposons de conserver le mot signe pour désigner le total et de remplacer concept et image acoustique respectivement par signifié et signifiant" (F. de Saussure cours de linguistique générale page 100.)

Langue

Système propre à un groupe (peuple, pays, région, "milieu"...)

Latence

Il arrive qu'une longue période sépare une invention de sa mise en application pratique. Elle est appelée période de latence particulièrement longue (plusieurs siècles ) pour la machine à vapeur ou la machine à écrire ( 1 siècle ) plus courtes (quelques années) pour le four à micro-ondes, la Penicilline ou la machine à écrire

-M-

Métaphore

Figure de style qui rapproche un comparant d' un comparé sans comparatif. Ex : "Je bois la tasse". Citations (Voir aussi)

Métonymie

La métonymie remplace un terme par un autre qui est lié au premier par un rapport logique. Ex: " Je bois un verre " .

Mise en abîme

Lorsque le créateur conçoit qu'un abîme sépare le référent des signfiés et des signifiants autrement dit qu'il distingue sa réalité "intérieure" de la réalité "extérieure" dont il ne peut donner que son interpréation, on dit alors que sa position est mise en abîme. (Voir aussi " Création et inhibition")

-O-

Objet

On distingue deux types d'objets: l' objet voisin de la substitution métonymique (ex eau et verre) et l' objet comparable (verre et tasse) à l' origine de la métaphore ou de l' analogie

-P-

Parole

Utilisation personnelle d'une langue: la parole est "novatrice, libre du contrôle des stimuli, adéquate et cohérente" (Chomsky Le langage et la pensée 1968 Payot page 27.)

Patrimoine génésique

Le patrimoine génésique, est au corps de l'oeuvre ce que le patrimoine génétique est au corps biologique. Il donne à des générations successives les aptitudes requises par le processus créatif. Le virus de la physique, par exemple, est transmis chez les Becquerels sur 4 générations ! Plus précisément, c'est le phénomène de la luminescence (phosporescence, luminescence) qui intéresse les savants de pères en fils. La dynastie des Cassini à l'observatoire de Paris en est également une illustration. La famille Piccard vole à haute altitude et plonge à des profondeurs abyssales. De même, le goût de C. von Linné pour la botanique semble lui avoir été transmis par son père. Quelque fois la paternité d'une oeuvre est seulement symbolique lorsque le père spirituel diffère des parents biologiques du créateur. Quelques idées se transmettent de savants à savants un peu à la manière d' un patrimoine génésique (voir Römer et Cassini). On notera également Roger Kornberg, Prix Nobel de Chimie 2006 fils d' Arthur Kornberg Prix Nobel de Médecine 1959 sur des domaines de recherche voisin, le père en génétique et le fils en chimie moléculaire de la transcription de gènes . Le cas des Kornberg n' est pas unique parmi ceux et celles qui ont reçu le prix : la famille Curie en est un autre exemple dont Pierre et Marie recoivent le prix en physique (1903) avec H. Becquerel pour des travaux sur la radioactivité, puis Marie en 1911 celui de Chimie pour sa découverte du radium et du polonium. Sa fille Irène recevra en 1935 le prix Nobel de chimie avec son époux Joliot . Père et fils ont également reçu le prix comme William Henry et William Laurence Bragg en physique en 1915. Puis le fils après le père comme dans le cas des Thompson où Joseph reçoit le prix de physique en 1906 tandis que George, son fils le reçoit en 1937 dans la même discipline. De la même manière, Niels Bohr est lauréat en physique en 1922 avant que son fils Aage le soit également en 1975. Hans von Euler est lauréat de chimie en 1929 alors que son fils Ulf le sera en médecine en 1970. Karl Siegbahn est en 1924 lauréat du prix de physique comme son fils Kai en 1981.

Pseudonyme

Nom sous lequel un créateur présente son oeuvre au public. Ainsi le Dr Louis Destouches a pris pour pseudonyme Louis Ferdinand Céline. Il existe des création sans nom ni pseudonyme, celle des cathédrales par exemple. (Voir également "Invention de l'écriture: création anonyme")

-R-

Réarrangement symbolique.

A partir d'un état de crise, le sujet créateur retrouve l'homéostase au prix d'un réarrangement symbolique. On parle aussi de révision déchirante.

Redécouverte

Certaines innovations sont à proprement parler des redécouvertes puisque ce ne sont que des modernisations d'anciennes techniques connues. Ex : la machine à vapeur connue dès l' antiquité ou le vélo taxi version moderne de la chaise à porteur ou amélioration du pousse-pousse. D'autres redécouvertes sont dues aux changements de conditions économiques plus favorables. Ex : les éoliennes urbaines à axe horizontal.

Réel

Terme lacanien pour désigner, avec le Symbolique S et l'Imaginaire I, tout ce qui n' est pas exprimable par des mots (l'impossible, l'immonde etc ). Ce concept est à rapprocher du "référent" des linguistes et de la "clôture logocentrique" des philosophes.

 

Retrait narcissique.

Pour puiser à ses propres ressources, le créateur opère une retraite narcissique dont l' exemple le plus connu est la " Librairie " de M. de Montaigne dans laquelle il se retire les quatre dernières années de sa vie pour achever la rédaction des " Essais ".

Rêve éveillé.

Technique de créativité où les contraintes de la réalité sont levées. voir Desoille.

-S-

Saut technologique.

Les innovations ne sont pas une amélioration d' une technologie existante pas : elles procèdent par sauts technologiques. De la même manière, les énoncés scientifiques se succèdent par sauts épistémologiques. E.g. Les variations et amélioration du trombone après le saut technologique de son invention.

Substitution.

Opération par laquelle on remplace quelque chose (ou un mot) par un(e) autre. On parle de substitution métonymique lorsque par convention le sens de l'expression est admis par le plus grand nombre.( voir précisions de rhétorique)

-T-

Tertium comparationis

Terme latin de la rhétorique classique désignant le point commun entre 2 analogates A et B. Ainsi, le fluide source d'énergie actionnant l'éolienne ( le vent ) ou l'hydrolienne (la marée) est le tertium comparationis de des hydroliennes et éoliennes.

Transfert de technologie

Application d' une technologie à un autre domaine que celui auquel cette technologie était destinée. Ex : la presse à vin devient presse d'imprimerie.

Vérification

Quatrième phase du processus créatif pendant laquelle on vérifie que la création obtenue après les 3 premières phases est valide selon les lois du domaine considéré. Exemple : Expérience de B. Franklin prouvant la nature électrique de l' éclair ou bien, le retour de la comète de Halley, en 1759 prédisant à partir des lois de Newton (32 ans après sa mort) de la gravitation universelle.

 

 

Algorithme

Antimatière

Aurores boréales

Autoroute ferroviaire

Avion

Bathyscaphe

Bible de Mayence

Bouillie bordelaise

Canne pour aveugles

Chauve-souris

Colorant synthétique

Corps de Galois

Création Inhibition

Désignation binomiale

Eclair

Ecrans flexibles

Electricité

Eole (L')

Eolienne

Eolienne horizontale

Fluorescence

Formule du Benzène

Fourmis

Fusion nucléaire

Gants chirurgicaux doubles

Génome

Héliocentrisme

Hydraplaneur

Hydrolienne

Loi des Aires

Machine à vapeur

Machine à écrire

Micro-onde

Modèle planétaire atomique

Montgolfière

Moulin à vent

Paratonnerre

Peniciline

Phonographe

Phosporescence

Pression atmosphèrique

Protolangue

Pseudonyme

Pylônes à haute tension

Radioactivité

Rayonnement uranique

Rayons X

RFID (Etiquette)

Roussette

Sphéniscine

Téléphone mains libres

Téléphone jetable

Terella

Turbocode

Trombone

Vélo-taxi

Vitesse de la lumière

Vol plané(Le)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Figuration de la jubilation esthétique

...en savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...voir aussi

Les secrets d'un pseudonyme